close
info
închide
închide
Search in:
Use the search below to find a dentist anywhere in the world!
Filter by category:
Filter by country:
Filter by type of treatment:
Keywords:
1/7
Join our newsletter!
 newsletter Join our newsletter! Subscribe arr
 
» Occam's razor - The principle of scientific or, in medicine,[...]
» Water blister - A blister with clear watery contents that is not[...]
 


» dentinogénesis imperfecta - FUBAR
   Hi I'm not sure exactly what category[...]

» implants - stomatolog
   Implants are specifically shaped[...]

Un système d’implant dentaire unique qui ouvre de nouveaux horizons

Reset Decrease Increase
Un système d’implant dentaire unique qui ouvre de nouveaux horizons
You may also be interested in...

Le système d’implants Champions, fabriqué en Allemagne par Champions-implants GmbH, connaît depuis sa création un fort succès sur le marché allemand expliqué par un concept novateur alliant une haute qualité, un système implantaire astucieux et un rapport prix-qualité optimal. Enfin, l’investissement dans l’équipement est minimum; le système ne requérant pas de disposer d’une gamme large d’instruments dentaires.

Pendant la pose d’implants en direct lors des cours à Palma, Majorque, quelques dentistes m’ont demandé: "Dans quels cas posez-vous plutôt les implants Champions en deux parties et dans quels cas les implants Champions monoblocs?" Toutefois, on ne peut pas vraiment donner une réponse générale à cette question car cela dépend des priorités des implantologues et des besoins et indications du patient. Parmi nos clients, les chirurgiens-dentistes, qui ne sont pas spécialisés en prothèse, préfèrent poser les implants Champions (R) Evolution (la plupart du temps au moyen de vis chirurgicales). Les implants Champions (R) Evolution ne nécessitent pas toujours des restaurations temporaires, contrairement aux implants Champions monoblocs. Par exemple, il faut mettre une restauration provisoire scellée sur un implant Champions monobloc pour remplacer une seule dent pendant les premières 8 semaines après l’implantation. En effet, il faut éviter que les forces de cisaillement latérales, les micromouvements et les macro-mouvements s’exercent sur les implants pendant la phase du remodelage osseux et de la prolifération osseuse.

Auparavant, on avait adressé les cas de pose d’implants et de prothèse aux spécialistes dans beaucoup de cas. Depuis le début des années 80, les implants en deux parties ont été établis. En 1999, une loi a autorisé aux dentistes d’implanter. L’implantologie a donc connu un essor considérable chez les dentistes-généralistes également. Par la suite, les implants monoblocs posés selon la méthode d’implantation minimalement invasive (MIMI®), ont été introduits, avec satisfaction tant du praticien que du patient

read more dental-tribune.com




Source: www.dental-tribune.com

This article has been read by 986 visitors.
Comments - Add your comment!
* - Required fields
Choose avatar: *    
Name *
Email * Will not be displayed
 
Comment *
2000 characters remaining
Security check
Enter the code below in the field next to it:
*This code help us prevent automated requests.

We welcome both positive and negative comments.
Do not include:
- Email addresses, phone numbers or other personal information that belong to you or to other people;
- Personal Ads;
- References to other comments or users who have posted comments;
- Obscene or offensive words.
Choose avatar: